Les blagounettes du weekend..

Publié le par Serge

Au cours d'un jugement pour divorce, le couple se dispute la garde du fils unique.
 > La mère, très émue, se défend : Votre Honneur... Cet enfant a été conçu en moi...
  Cet enfant est sorti de mon ventre donc je mérite de le garder !
 > Le juge, tout aussi ému et presque convaincu, laisse la parole au futur ex-mari..
 > Celui-ci utilise son coté pragmatique :  Vôtre Honneur, je n'aurai qu'une question :
 > Quand j'introduis ma pièce dans la fente d'un distributeur,  la canette qui en sort, elle est à moi ou à la machine ? dur ..dur.. !!
 > =======================================================================
> Les passagers d'un vol sont assis à leur place et attendent le décollage...
 > Bientôt, deux hommes entrent dans l'avion, en uniforme de pilote.
> Ils portent des lunettes noires. L'un d'eux est accompagné d'un chien pour aveugle et l'autre tâte son chemin à l'aide d'une canne blanche.

 > Ils avancent dans l'allée, entrent dans la cabine de pilotage et referment la porte.
>  Plusieurs passagers rient nerveusement et tous se regardent avec une expression allant de la surprise à la peur ou au scepticisme, certains  cherchent les caméras cachées.
> Quelques instants plus tard, les moteurs de l'avion s'allument et l'avion prend de la vitesse sur la piste.
> Il va de plus en plus vite et ne semble jamais devoir décoller.
 >  Les passagers regardent par les hublots et réalisent que l'avion se> dirige tout droit vers le lac qui se trouve en bout de piste.
 > L'avion roule maintenant très vite sur la piste et plusieurs voyageurs   réalisent qu'ils ne décolleront jamais et qu'ils vont tous plonger dans le lac.
 
> Les cris des passagers apeurés remplissent alors l'avion, mais à ce moment, l'avion décolle tout doucement, sans problème.
 > Les passagers se remettent alors de leurs émotions, rient, se sentant stupides d'avoir été roulés par cette mauvaise plaisanterie.
 > Quelques minutes plus tard, l'incident est oublié.
 
 > Dans la cabine de pilotage, le pilote tâte le tableau de bord, trouve le bouton du pilote automatique et le met en fonction.
 > Il dit ensuite au copilote :
 > - Tu sais ce qui me fait peur ?
 > - Non, répond l'autre.
 > - Un de ces jours, ils vont crier trop tard et on va tous mourir...


Commenter cet article

danyboy 07/05/2009 00:14

Rébecca 25/04/2009 13:35

Hi hi !!!!

le fou du........taille crayon... 25/04/2009 10:07

PETIT COUCOU AVANT DE PARTIR AU TRAVAIL... bon wek end....LORENT........

Caroline.K 23/04/2009 18:23

Coucou Sergecruaute, cruaute, quand tu nous tiens, la premiere m'a beaucoup fait rire

Justyne 20/04/2009 21:00

MDR!!!! Merci pout on com. Bisous