je reviens sur la retraite et j embauche des retraites..

Publié le par Serge

 

image001_0-copie-1.jpg

- Le décret sur les retraites de François Hollande est choquant sur la forme

 et irresponsable sur le fond
François Hollande choisit d’augmenter la dépense publique et les impôts en revenant sur la réforme des retraites

1. Cette décision serait un très mauvais signal adressé à l’Europe et au monde sur la capacité
de la France à se réformer.

. En clair il choisit Athènes plutôt que Berlin.
2. Cette décision confirmerait que le PS est incapable de prendre des positions courageuses.
Depuis 30 ans, les gouvernements socialistes n’ont pris aucune décision sur la question des retraites.
3. Cette décision pèsera sur le pouvoir d’achat de tous les Français. François Hollande a annoncé
qu’il financerait cette mesure en augmentant les cotisations des employeurs et des salariés.
Pour un couple où chacun gagne 1 600€ (soit le salaire médian),
cela représente 250€ de moins sur la feuille de paie chaque année.
4. Cette décision ne respecte pas le Parlement. À quelques semaines des élections législatives,
François Hollande, en choisissant de passer par décret, démontre le peu de cas
qu’il fait du rôle des députés, représentants du peuple français.

Après le retour de la retraite à 60 ans, Peillon veut remettre
au travail les retraités de l'enseignement
Vincent Peillon a jugé que le recours rémunéré à des professeurs retraités pour
des missions de tutorat auprès de leurs jeunes confrères serait "une belle idée".
Non content d'embaucher 60 000 fonctionnaires de plus dans l'enseignement

 (coût de 7,5 milliards d'euros), le Ministre souhaite aujourd'hui mettre à contribution
les "anciens". Il fallait y penser ! On avance l'âge de la retraite et finalement
on rappelle les retraités pour multiplier les "petits boulots"
. Seront-ils comptabilisés dans les créations de postes supplémentaires
ou faudra-t-il les ajouter à l'addition déjà bien salée ?
L’Education nationale n’a pas besoin d’effectifs supplémentaires
. Nous avons aujourd’hui beaucoup plus de professeurs pour beaucoup moins d’élèves qu’en 1990.
Entre augmentation des salaires et augmentation des effectifs, il faut choisir
: François Hollande a décidé de sacrifier le pouvoir d’achat des enseignants.

 xav dessins de presse ps naufrage

Publié dans Politique

Commenter cet article

Jean 07/06/2012 11:29


L'irresponsabilité... mais c'est la culture des fonctionnaires... qui ne savent guère ce que c'est vraiment dépendre de son boulot, du boulot qui rapporte ou qui te ruine...

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 06/06/2012 16:33


un sujet brûlant pour certains


on verra pour le vote du jour


excellente journée


 


ti bo


 


•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•. 

tiot 06/06/2012 11:56


salut


le problème c'est combien on sera payer en 2017?


bonne journée

trublion 06/06/2012 08:57


la gauche est sectaire, et ne vise qu' à se garder un électorat d' assistés !


d' un autre côté, elle va se couler elle même, et sera éjectée pour longtemps dans 5 ans !


 bnne journée Serge


 amitié

cerise 06/06/2012 08:13


ça pour les retraites , il ne faut surtout pas réavancer la date de la retraite autrement nos enfants n'en auront pas , ou alors ils se la feront mais là , tout le monde ne peut pas se le
permettre ou laisseront tomber alors au moment de la retraite nous allons trouver une misère noire








bonne journée


bisoussssssssss