la verité............... des sondages!!!

Publié le par Serge

 

 photo.JPG

 

Lu pour vous

des deux chercheurs d'ElectionScope, qui tentent de donner une estimation du résultat de mai prochain en utilisant deux variables: l'évolution de la popularité du président et du chômage sur un an. Leurs derniers calculs donnent Nicolas Sarkozy l'emportant au second tour avec 50,3% des votes, une tendance qui devrait se confirmer si le chômage ne remonte pas d'ici mai, expliquent-ils à L'Expansion:

«Si le chiffre du chômage était remonté au-dessus de 9,6%, Hollande aurait pu l'emporter, expliquent les deux chercheurs. Mais l'Insee a annoncé un taux de 9,4% le 1er mars. Quoi qu'il advienne, le score sera serré: un 57-43 en faveur de la gauche est totalement exclu.»

C es  chercheurs  ont prédit avec succès le résultat des trois dernières élections présidentielles françaises (et américaines). Mais il faut noter que la présidentielle de 2012 n'intervient pas en situation de cohabitation (contrairement à 1995 et 2002) et voit le président sortant se représenter (contrairement à 2007).

Publié dans Politique

Commenter cet article

bernadette 27/03/2012 15:23





ouh !  là !!!!!!!!!!! y m'énerve tous , ils promettent , promettent mais qui va tenir les paroles ????????les meurtres ont fait remonter quelques chiffres ........pour certains
!


bah , je préfère mon PC , mes amis de blog et le rire LOL


bisous et bonne journée Serge


bernadette

tiot 27/03/2012 10:02


salut


il n'est pas exclu une grosse surprise


bonne journée

:0014: ♥ dom ♥ 27/03/2012 07:39


Bon mardi.
Bisoux


Martine Eglantine 27/03/2012 06:50


Laissons les sondages et attendons le résultat. Les chiffres du chômage sont faux de toutes façons, il ont toujours été faux car beaucoup de demandeurs d'emploi ne comptent pas dans les
statistiques : ceux qui sont en congé de reclassement très nombreux pendant 4 mois au minimum 9 mois au maximum, en formation. Il suffit d'avoir travaillé un jour dans le mois pour sortir des
statistiques. Les conseillers pôle emploi sont évalués sur le nombre de chômeurs qu'ils sortent du dispositif mais sortir du dispositif ne veut pas dire reclassement, on peut les radier aussi. Et
nul doute en ce moment que pour faire baisser les statistiques du chômage on donne des consignes pour sortir encore plus du dispositif. C'est de bonne guerre et cela a été de tous temps.

cerise 27/03/2012 06:02





 


bisousssssssssss